Nagarria Kingdom

Entrez dans cet univers fictif ou magie, guerre et trahison sont les mots d'ordre.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

La meilleure alternative à tout problème est la vengeance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar

Feuille de Quête
Feuille de Registre / Inventaire: Lien vers votre fiche dans le registre.
Points de vie:
500/500  (500/500)
Point de compétence: 200
Membrinet(te)
Voir le profil de l'utilisateur
Rang : Assemblée
Présentation : http://nagarriakingdom.forumactif.org/t30-la-meilleure-alternative-a-tout-probleme-est-la-vengeance
MessageSujet: La meilleure alternative à tout problème est la vengeance Mer 6 Juil - 2:16




1
Identité de Cerseï Bloodwyne

Nom :
BloodWyne

Prénom :
Cerseï

Age :
28 ans

Sexe :
Femme

Royaume:
Noble

Rang :
Assemblée

Avatar :
Deviantart

Spécificité

Je possède une bague en or ornementée d’un joyau finement sculptée. La pierre est ovale et translucide. Elle renferme en elle un éclair de fumée qui se déplace à l’intérieur. Il change de couleur en fonction de mon émotion. Lorsqu’elle devient noire, elle a la capacité de troubler, fausser, créer des émotions chez quelqu’un dans le but de manipuler.
Question/Avis/Autre ?



2
Plus en détail...


Principaux traits de caractères

Cerseï est une manipulatrice née. Ses parents lui ont tout appris et elle excelle en la matière. Elle est prête à tout pour arriver à ses fins. Sournoise et audacieuse, il n’empêche que si vous arriver à vous entendre avec elle, c’est une formidable alliée. D’un tempérament calme et réfléchi, elle cache finement son jeu. Elle a horreur des pauvres, gueux ou autres personnes qu’elle considère comme des insectes. L’argent est important pour elle, cupide et avarice vont de pairs avec sa personnalité. Pour finir, elle boit souvent du vin qu’elle adore. C’est son pêché mignon.
Physique

Concernant le physique, Cerseï est une belle femme en âge d’enfanter. Du haut de ses 28 ans et de ses 1m70, elle possède un visage délicatement dessiné, des lèvres pulpeuses, charnelles, sensuelles. Ses cheveux sont d’un noir d’obsidienne et descend en cascade sur ses épaules. Ses yeux sont bleus pâles, et son regard est froid. Sa peau laiteuse contraste avec la noirceur de ses cheveux (et de son âme).Fine et svelte et bien formée, elle a tout atouts pour séduire et user de son charme.
Histoire du personnage

-Dame Cerseï !? Dame Cerseï !?

Je souris malicieusement, je m’étais caché afin qu’Adèle me laisse tranquille. Il fallait que j’épie mes parents. Depuis plusieurs soirs que j’entends des rumeurs sur un projet que mon père souhaite mené à bien afin de rendre la famille encore plus prestigieuse. Bien entendu, cela ne plairait pas à certain, et je ne me doutais pas de ce que j’allais trouver…

La servante s’en va, agacée qu’une gamine, noble, lui cause tant de problèmes. Comment le maître de maison réagira quand il saura qu’elle l’a encore perdu de vue ! Ce n’est pourtant pas un jeu. Maître Roswald négocie avec une haute famille afin de créer une alliance sur un commerce spécifique. Les bijoux. En effet, le domaine de la famille BloodWyne possède de riches gisements aurifères ainsi que de vignes abondantes qui sont les principales raisons de l’opulence de la famille. Le but de cette alliance serait de créer un pacte commercial entre les deux familles et de s’enrichir des deux côtés. Cependant, mon père jouait un jeu dangereux ce soir là.

En effet, il joue double jeu. D’un côté il pactise avec une famille ennemie à celle ou l’on pactise pour les gisements miniers. En jouant un double jeu, il souhaitait surpasser en richesse ces deux principales concurrentes et donc prétendre à plus de fortune et dépasser ces voisins. Ça y est, je pénètre un passage secret connu de moi et de ma mère. L’accès est du couloir principal et donne sur le salon ou l’on peut voir à travers un tableau ou deux trous sont dissimulés par des judas. Des voix atteignent mes oreilles, le ton montait, je n’étais pas encore arrivé que j’entendais déjà mon père.

- …Donc vous ne souhaitez pas signer, mais pourquoi !!?

- Arrêtez ce petit jeu, Roswald, vous m’avez invité tout en pensant que je ne découvrirai pas vos manigances !

- … De .. comment ?... de quoi parlez-vous donc ?

Je tique, c’est la première fois que je vois mon père balbutier. Je ne comprenais pas pourquoi, c’est se trahir. Cela allait-il poser problèmes à ma famille ? A moi ? Beaucoup de questions fusent dans ma tête lorsque ma mère intervient :

-Allons, cessons ce petit jeu mon époux. En effet, nous avions un accord passé avec vos rivaux, mais cela empêche t’il vraiment ce contrat ? Réfléchissez donc ! Nous y gagnerons tous les deux.

-En effet, vous y gagnerez beaucoup ! Vous savez pertinemment que notre famille s’effrite ! Nous avons besoin d’argent, et depuis que vous nous aviez roulé et acquis les mines  qui nous revenaient de droit, vous osez en vendre son contenu à ma famille ?! Cette invitation n’était qu’un affront honteux que vous me lancez, mais sachez une chose… La vengeance est un mets des plus savoureux.

Il siffle. Pourquoi ? Je vois avec horreur un homme tout de noir vêtu descendre silencieusement le long d’une haute fenêtre. Mon cœur s’accélère tout à coup sans que je ne m’en rende compte mais c’est quand je vois l’éclat d’une lame au clair de lune que je me pétrifie.

C’est alors que ricane mon père.

-Vous vengez ? Et avec quoi ? Quel argent ? Quels moyens ? Vous êtes bientôt fini, et vous serez notre marchepied pour atteindre les sommets de la Noblesse. Vous n’avez pas le choix. Signez ce contrat et vivez avec le peu d’argent qu’on vous accorde !

Je transpire, je regarde sans me trahir, l’avancée dans le noir de cet assassin. Il se dirige vers la seule sortie du salon et avant qu’il ne ferme les portes à clé, Adèle entre essoufflée, n’ayant pas remarqué l’assassin, et dit dans un souffle :

-Maître Roswald ! Les gardes ! Ils sont morts égorgés devant la porte ! Et votre fille est introuva…

La lame siffle dans un geste rapide, et les vêtements immaculés d’Adèle se teintent de vermeil.  Un gargouillis horrible sort de sa gorge ainsi que le bruit de son agonie rapide et du corps qui s’effondre sans vie sur le sol dans un bruit mat.

La stupeur est absolu. J’entends mon père prendre un tisonnier et tenter de l’abattre sur Edouard, le noble qui venge son héritage, sa famille, ses biens. Le coup était sur le point de l’atteindre lorsque un poignard, surement une arme de jet, le transperce dans l’abdomen et le fasse chuter de tout son long. J’hurle d’horreur. Ma mère, paniquée, dans un élan s’approche du tableau et me murmure que tout va bien, qu’elle sera à jamais avec moi, qu’elle m’aime, qu’elle…

Un autre poignard jaillit et atteint sa cible, ma mère, une larme sur la joue regarde d’un regard vitreux le tableau en s’effondrant sur le côté, une dague plantée dans son dos. Du sang, du sang partout sur ses vêtements. Mes yeux me piquent et des larmes me montent aux yeux. J’aperçois mon père ramper entre deux sanglots, je l’entends maudire Edouard d’une voix rauque.

C’est avec une indicible horreur que j’aperçois l’assassin approcher le regard carnassier, au-dessus de mon père et de l’égorger comme un porc.

Je m’enfui en courant, et j’entends derrière moi les voix des deux individus qui avaient tués mes parents, ce Edouard interpellant l’assassin à me retrouver et à me tuer, pour annihiler les BloodWyne définitivement et ainsi s’approprier nos terres, nos richesses, … ma maison. J’avais 11 ans.

Aujourd’hui j’en ai 28, cela fait plusieurs années que je me suis vengé d’Edouard. Ce salopard qui a tué mes parents méritait pire que la mort, je l’ai tué de mes propres mains. Depuis le jour de la mort de mes parents, je n’ai fait que fuir tout en perdant au fur et à mesure du temps, mes émotions. Une à une, elles s’effacèrent, laissant place à une envie de vengeance dominer tout le reste. Dès lors je deviens une femme froide, distante, animé par le désir de me venger. La suite… atteindre l’objectif de mes parents. Intégrer l’Assemblée. Il m’a fallu des années et malgré mon inexpérience et mon bas-âge, les Nobles ont appris à me prendre au sérieux et finalement me voilà, siégeant à l’Assemblée, avec un parcours semé de sang et de trahison.


(c) Reira de Libre Graph'

avatar

Feuille de Quête
Feuille de Registre / Inventaire: Lien vers votre fiche dans le registre.
Points de vie:
500/500  (500/500)
Point de compétence: 200
Dieu de Nagarria
Voir le profil de l'utilisateur
Rang : Grand Patron
Présentation : http://nagarriakingdom.forumactif.org/t24-caleb-eriksen-presentation
MessageSujet: Re: La meilleure alternative à tout problème est la vengeance Mer 6 Juil - 3:23

La présentation me convient et elle respecte le contexte donc c'est parfait ! L'histoire est légèrement cliché mais très bien écrite tout comme le reste ! (Et n'oublions pas la TRÈS LÉGÈRE allusion à GoT n'est ce pas ? :'D)
En tout cas, c'est tout bon pour moi donc tu es validé !

_________________

La meilleure alternative à tout problème est la vengeance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Barbara Palvin ► Ma meilleure amie de tout les temps.
» La nourriture est la cause de tout problème (PV Azariah)
» Tout problème à ses solutions [pv Katerina L]
» La meilleure chose qui m’soit arrivée dans la vie c’est toi, mais tu sais quoi ? Le problème c’est que c’est aussi la pire !/Célio\
» Réflexions Pour Une Haïti Meilleure

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nagarria Kingdom :: Gestion du Personnage. :: Présentations :: Présentations validées :: Araya (Noble)-